Raid Aventure Pays de Vie

Association loi 1901

E-MAIL:           contact@rapv.fr

CO RAPV 2020

C’était il y a une semaine, la Dom’pied’roise

C’était il y a une semaine, la Dom’pied’roise

Y croyez-vous ? La reprise des compétitions sportives ! Dans une ambiance toujours plus anxiogène, les Rapvistes ont, comme de nombreux traileurs et raideurs, retrouvé le gout de la compétition. Bien sûr le RAPV s’est aventuré sur les sentiers de la liberté, sans ravitaillement, sans assistance, sans dossard, mais cela fera l’objet d’un autre article. En attendant attaquons nous à la Dom’pied’roise.

Comme chaque année, trois formats de course étaient programmés, 8, 16 et 24km, autour de Moulin Papon. Guillaume Francheteau, en attente d’un départ sur le GR5, choisit de courir le 8km. Une première pour lui, pour ne pas se blesser. Il prend la 36ème place /116 en 36′. Nous attendons à présent ses performances sur cross court. Vivement le cross des Terres Noires le 11 novembre !

Guillaume Francheteau, nouveau crossman de l’asso ?

Sur le 16km, une triplette majeure s’alignait. Nous retrouvions Thomas Brisset, Florian Buton et François Grelier. Voilà de quoi amuser la galerie, promettant du beau spectacle. Mais il faut croire que les adversaires ont également progressé. Thomas et Florian se sont battus comme des morts d faim pour s’emparer des 8ème et 10ème places en 1h02 et 1h03. Une jolie petite moyenne supérieure à 15km/h. Ça n’a pas du rigoler ! François Grelier a du s’employer, déployer des trésors de tactiques et aller chercher des ressources physiques importantes pour s’imposer. Le tour de l’étang de la Malvoisine s’est effectué sur un rythme d’enfer et François doit temporiser, de peur d’exploser en vol. Un trio prend la poudre d’escampette. Notre bleu et noir tente dans un premier temps de limiter le débours. Vers le 4ème km François lâche les chevaux dans une descente pour revenir, passe devant et impose son rythme. Bel effort ! Il va le poursuivre, tenant son rythme, essoufflant ses adversaires qui vont lâcher un à un. Seul en tête notre longiligne Rapviste va parcourir la campagne dompierroise sans s’arrêter au ravitaillement (ouf il n’y en avait pas, cela lui coûte beaucoup d’habitude). Mais à quelques km de la fin, il entend revenir le souffle d’un adversaire. Il accélère définitivement autour de l’étang pour s’imposer en moins d’une heure : 58’10 », avec 20 petites secondes d’avance. Et oh ! N’oublions pas Samuel Brouazin. Brillant 40ème (j’adore les chiffres ronds) en 1h12. Bravo Samuel.

24km ça commence à faire long… enfin pour moi. Du coup je n’y ai pas pris part. En revanche, Benjamin Piveteau, Adèle Sorin, Aurélien Audineau, Cédric Angibaud, Romain Chantreau, Dany Renaudin, Louis Sorin et Marc Boursereau s’y sont défoulés. Devons nous mettre en lumière la performance de notre divin chauve Hervé Brosseau ? Quel coup de poignard ! Notre glorieux coureur, a refusé de porter nos couleurs. Mais quel beau geste de sa part de mettre en lumière la nouvelle association de course de Mouilleron : Run In Mouilleron ! Nous sommes réellement enthousiastes ! Plus nombreux sont les participants de ce sport que nous aimons tous, plus grand est notre sourire. Cela nous permet de souhaiter la bienvenue à Run In Mouilleron parmi les associations de course à pieds. Donc non, Hervé, nous ne t’en tenons pas rigueur, bien au contraire.

Pour sa première course sous les couleurs noires et bleues, Benjamin prend la 99ème place en 2h10. Adèle, élève consciencieuse et aplliquée a bien travaillé sa foulée et termine en 2h08, 93ème et 4ème féminine. Cédric et Aurélien finissent en 41ème et 42ème position en 1h56. Romain Chantreau a encore joué à Rahan, sauf qu’il ne poursuit pas le soleil mais son beau-frère. 13ème en 1h46, il rate Dany Renaudin de 5′. Dany s’empare de la 7ème place.

Devant un trio a longtemps dirigé la course. Marc et Louis étaient accompagnés de Cyrille Valin. Marc finit par s’envoler vers la victoire en 1h31′. 30″ après lui Cyrillle Valin s’intercale, empêchant ainsi un doublé du RAPV puisque Louis termine sur ses talons.

Poster un commentaire