Comptes RendusResultats

Performance internationale au RAPV ?

Toute la difficulté lorsque l’on est en haut est d’y rester. Cela se révéla un problème pour Erik Clavery champion du monde de trail en 2011) lorsqu’il se heurta samedi dernier à notre jeune Louis Sorin. Sur les 42,5km du trail de la Digue entre Nantes et Montaigu, Ptit Louis s’est donc imposé joyeusement, maillot bleu et noir sur les épaules, devant l’ancien champion du monde de trail en 3h15’46.

David Luttiau, sur un parcours bien roulant comme il les aime, comme il les déteste, termine avec une belle 9ème place en 3h55’29. Olivier Le Cornec et Nicolas Alexandre en finissent en 4h32 aux 65 et 66èmes places.

Pascal Gouraud vient à bout des 42km en 5h30’30, 229ème sur les 369 du départ.

Prenant le départ de façon enjouée des 19km du trail de la Maine, François et Michaël ont apprécié leur course. François termine 2ème, derrière le presque intouchable Anthony Guillard (pas si loin tout de même) en 1h13’32. Michaël le suivant de près en 1h19’53, à la 4ème place.

Ceci dit, la meilleure façon de raconter cette course est encore narrée par les intéressés.

Nicolas Alexandre 66ème :

« Une course très roulante mais on si attendait de beaux paysages bien géré jusqu’au 30éme km et après heureusement qu’Olivier était en forme il m’a emmené jusqu’à l’arrivée qui était très sympa au château de Montaigu Gros point fort le punch offert par un resto 500m avant l’arrivée (moi je me suis laissé tenté d’autres y sont retournés après). »

Pascal Gouraud 229ème :

« Ce fut pour moi ma plus longue distance après le 30 km de Corcoué. Donc les 16km supplémentaires n ont pas été facile à avaler. Je craignais le genou mais ça l a fait donc je garde ce bon point positif. Début de parcours sympa avec de jolies paysages et une organisation au top. Place au cathare avec un gros travail musculaire à continuer …« 

David Luttiau 9ème :

« Pour moi je savais que ça allait être dur, pas de côté pour sortir les bâtons 🤣 bref. Je suis parti une peut plus vite que se que j’avais prévu , pris par la foule c’est toujours trompeur , mais c’est pas grave j’assume et on verra bien plus tard 🤪 . J’ai réussi a gardé se rythme jusqu’au 30éme et ensuite les long bout de champs interminables mon fait baisser de régime, mais il faut toujours bien relancer . J’ai baissé mais le fait de relancer ça remet la machine en route 🥵. Bref ! Ça reste une course intéressant pour apprendre à se connaître sur du faible dénivelé et à faire du travail sur sois même. La course est bien organisée et c’est vrai que le petit punch est bien passé pour moi 🤪 et un grand merci au supporters tout au long de la route. »

Michaël 4ème sur le 19km :

« Ce trail est sympa et bien organisé. J’étais avec François au départ du trail de la Maine 19km. Le truc cool, c est que nous avons vu Louis au ravito et arriver grand sourire, prendre 2min et discuter avec les bénévoles. Ensuite nous avons vu Clavery déjà bien rincé d essayer de suivre notre Rapviste. Nous avons raté le patron quand nous sommes partis nous échauffer mais j ai eu la chance de revenir sur lui dans la course et lui faire la petite claque sur la fesse qui fait du bien… sinon j ai eu le plaisir de voir Nico, Oliv’ juste après notre départ et Pascal à l arrivée (en allant tester le punch!!! ). C est très roulane comme circuit. Perso, je ne ferai pas plus en distance l année prochaine mais comme séance de Vma c’était top. Je m etais fixé moins de 10min derrière François : objectif atteint. »

Olivier 65ème :

« Une belle course bien organisée. Les jambes un peux dure sur la fin, mais les petits passages dans la maine pour rafraîchir on fait du bien. Et puis la petite bierre de 75 cl pour les finisher du 46 km c’est une récompense qui fais plaisir 🍻 😁« 

François, 2ème sur la 19km :

« Course sympa pour ma part. C’est parti cool car les chemins étaient peu propices à la vitesse. Je perds 30″ du 2ème au 10èmekm. J’ai gardé mon rythme, me sentant bien. Puis j’ai fais une belle remontée avec de bonnes sensations. Je reprends le 2ème au niveau du 15ème km. Nous accélérons dans Montaigu pour finir au sprint sur les 400 derniers mètres après les marches. Un sprint dont Pierre GUILBAUD aurait été fier ! Je finis avec 2″ d’avance et 50″ de retard sur Anthony Guillard qui devait être en décrassage. »

Et enfin Louis, qui plus que la victoire, nous fait plaisir avec un super résumé de course :

« Pour moi pas de bière de 75 cl comme Olivier, trop deg!
Nan sérieusement, ça valait le coup de stresser autant pour finalement garder le titre de vainqueur du Trail de la Digue. La tête de course est parti vite et Erik a prit les devants jusqu’au 13 ème. Petite erreur d’aiguillage de sa part. Après 3-4 km en commun, je prends les devants tranquillement car ça me fichait la pression de courir à côté de lui et qu’en plus aux ravitos j’aime prendre plus de truc et plus le temps que lui donc il me rattrapera si vraiment il veut discuter! 😉
Du coup le parcours était cool, traversées de chaussées,  quelques petits sous bois en bord de rivière jusqu’aux derniers km de…champs. Mes mollets étaient raides, 3 arrêts pour vider ma gourde d’eau fraiche sur mes jambes et à chaque fois je me disais, Erik doit pas être loin et sur du plat, il va revenir comme une fusée avec sa prépa 24h.  Mais pas d’athlète en vu alors je continuais avec ma foulée magnifique qui pouvait alerter les taupes à 2 km à la ronde… 🐮🐗
Traverser cette dernière et fameuse digue m’a donné quelques frissons car j’y arrivais enfin à ce château (!) et devant un athlète que j’ai réussi à redouter alors que bordel, c’est qu’un trail !!
J’ai loupé le punch pour cette seconde édition encore car les mecs n’ont pas réagi à mon passage, j’ai donc filé à l’arrivée comme un vainqueur, ma famille était arrivé là après m’avoir encouragé sur le parcours,  c’était cool. Arrivée vraiment sympa dans cette ambiance avec notre Speak Yo qui sait animer ça comme il faut.
En gros, du stress avant😯, de la pression😥 , du plaisir 🏃, de la douleur🏃♨, de la joie 🏆, de la pression 🍻 et du plaisir partagé !!
« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *