Comptes Rendus

Le Festi-Sèvre de Mathieu

Au programme aujourd’hui le Festi-Sèvre 42km pour 1000d+, seconde course de l’année après le Champ du loup et que dire. Dur dur ! Veille de course moyenne avec peu de sommeil et oui la bringue l’emporte toujours même si je me suis bien tenu 😄 les mauvaises langues diront pour une fois 😜.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, ciel, plein air, gros plan et nature Réveil difficile déjà mal aux cannes avant de se lever! Allez petit dèj et direction Saint Malo. Retrait du dossard et hop sur la ligne de départ! Je pars avec Guigui Go en milieu de peloton et rapidement cela me gonfle on avance pas donc clignotant à gauche et direction le trottoir en 2’ direction la tête de course on se retrouve dans les 15 premiers et là je me dis Mat tu pars trop vite mais soyons fou!!Je m’accroche à un groupe à l’allure menée par Sébastien Veillon une machine 😄 et pour moi grande 1ère j’ai jamais aussi longtemps vu la tête de course 🙄 bon ok sa a pas durer mais quand même!je vois mon Guigui Go s’éloigner 😔 et merde pas réussi à m’accrocher.on passe les 12kms en a peine 1h et là c’est la merde a partir du L’image contient peut-être : 1 personne, chapeau, gros plan et plein air13ème j’ai déjà

 les jambes dures je suis seul au monde personne devant ni derrière la loose! j’arrive aux ravito dans les 20 je n’y crois pas trop mais je sais que sa va être dur de tenir l’allure.Les kms passent et sa ne va pas en s’arrangeant j’essaie de m’accrocher à Laurent Gaboriau mais c’est dur les jambes ne répondent pas je me dis que je pars pour 19km de galère et je ne me trompe pas. J’alterne course lente et marche durant toute cette période, très frustrant car le souffle suit la tête aussi mais pas les jambes surtout la droite qui subit crampe sur crampe jusqu’à en avoir à l’adducteur énorme le mal que cela produit. Je passe le 30ème km en 3h et là je me dis que mon objectif de 4h va s’envoler!je continue à avancer plus souvent en marchant qu’en courant 😡 j’enrage au fond de moi car pour une fois j’étais devant mais c’est la loi du sport je n’ai pas les cannes pour suivre l’allure devant moi.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, boisson, barbe, gros plan et intérieur

Maintenant l’objectif c’est d’arriver sans se blesser à l’arrivée, malgré les crampes. Je termine en 4h14 et à la 36ème place, mon meilleur classement depuis mes début. Mais je suis hyper frustré. Mon physique m’a lâché mais c’est le jeu ma pauvre Lucette. Je suis peut être parti trop vite mais quel bonheur et sensation d’être devant, de faire le trou dès le départ, de se mettre dans la peau de mes potes qui eux sont toujours aux avants postes! Le pied!😄  Je ne regrette rien. Maintenant direction l’UTPMA et ses 105km y a plus qu’à bosser. merci à l’organisation et aux bénévoles au top 👌

Aucun texte alternatif disponible.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *