Resultats

Biath’Yon de Chaillé sous les Ormeaux, la chasse est ouverte

Oui la chasse est ouverte ce dimanche. La chasse d’eau tout d’abord. Une pluie diluvienne s’abat sur Chaillé sous les Ormeaux.

Le biathlon organisé par Sensas’Yon a débuté par le 15km quand Pierre Guilbaud se pointe sur place. Les biathlètes tournent, s’allongent sur la pas de tir et mitraillent ces pauvres cibles à la carabine laser. Retrait du dossard et 3 essais plus tard, voilà notre Buffle qui se place sur la ligne. Les départs se font par 2, toutes les minutes.

La chasse au Buffle est lancée. S’élançant de la 8ème ligne (donc 8′ après les 1ers, suivez un peu !), notre Pierrot se rêve de Martin Fourcade. Au bout d’un tour (2,5km) il a comblé quelques centaines de mètres de retard. Mais la comparaison avec le champion olympique s’arrête là. Il n’arrive d’ailleurs pas à faire rougir (blanchir plutôt) de plaisir les cibles. 4 fautes au premier tir, c’est parti pour 3/4 de tour du terrain de foot aller, 3/4 retour. Belle pénalité.

Pierre dépose le cerveau et s’échine à courir le plus rapidement qu’il le peut, histoire d’éliminer ces fautes (et peut-être aussi quelques excès). 2ème tir, 5 fautes. Le bâton noir de la pénalité est à déposer au bout du tour du terrain. Puis il faut revenir, sur ce terrain gras et terriblement glissant.

Dernier tir. 4 fautes. Décidément, n’est pas Guillaume Tel qui veut. Notre rapviste donne le tout pour le tout. Il lâche mine sur mine pour déposer le concurrent qui le suit. Il évite deux chasseurs (décidément la chasse est ouverte) pour en terminer en 57’44. 1er temps provisoire. Puis 2ème temps provisoire. Puis 3ème temps provisoire. Puis… Non on s’arrête là. Un petit podium pour Pierrot.

Merci à Sensas’yon pour ce bon moment. C’est une activité de raid à découvrir car très ludique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *