Resultats

Raid des Coto, Trail de Rosnay, la gloire des autres.

ÉNORME. Fantastique. Nos bleus et noirs ont encore envoyé du rêve ce week end. Ils ont couru, orienté et roulé avec leur coeur, avec leurs tripes, avec panache.

Les gros bras du RAPV étaient en pause. Les seconds couteaux ont alors pris le relais pour briller et mettre en lumière les belles couleurs du RAPV.

SAMEDI

Raid Ultra, la régularité avant tout !

David Boisson, Damien Lusson (chacun avec un copain) étaient présents sur le raid des Coto (Ultra). Ils terminent 19ème et 20ème au bout de ces 90km de raid.

Raid 35km, le panache !

Cela valait bien une bière !

Florian Buton et son voisin apprenaient le raid sur le format 35km. Après s’être brillamment défendus (un des deux était bien malade), ils ratent le VTT suivi. Arghh. 1h pour 3 balises.
Vanessa Duvacher et Freddy Babu avaient très peur de se perdre mais leur niveau amenait les supporteurs à penser les retrouver en haut du tableau. Toujours réguliers et bien placés lors des différentes sections, ils abandonnent de précieuses minutes lors du suivi VTT. Le VTT road book et la dernière CO semblent compliqués car les corps sont usés mais ils décrochent finalement une très belle 3ème place.

Freddy et Vanessa tout sourire ! Monter sur la boite c’est toujours beau !

Quand le départ est enfin récompensé !

Après avoir vu le synoptique du raid, l’objectif de Yohann Bourrieau et Pierre Guilbaud était de s’imposer sur le relais 1km du début. Faire le départ en quelque sorte. Plus facile à dire qu’ à faire. Yohann prend une belle option. il passe le relais en 3ème place à Pierre qui ne parviendra qu’à réduire l’écart sans combler le trou. Hors d’haleine , ils repartent tous les deux en VTT’O en deuxième position et prennent la tête de la course après la première bosse. La suite se passe très bien mis à part un léger jardinage sur la balise 4. Ils entament la CO en forme mais voient revenir sur eux une double équipe qu’ils identifient comme leurs plus sérieux concurrents. Et chaque équipe est composé d’un adulte et d’un adolescent. QUOI ? Et oui ! Et ils mettent tout le monde à l’amende les jeunes, y compris des coureurs bien chevronnés. Ils terminent la CO sur leurs talons et repartent ensemble sur le VTT suivi. Sur une portion droite nos deux compères mettent une jolie mine et passent devant, juste avant d’attaquer le monotrace vallonné du château de Clermont (le château de Louis de Funès). Et c’est l’erreur ! Le première, celle de ne pas se faire confiance et de suivre une autre équipe… puis le seconde, puis la troisième, avant de se retrouver dans le traffic et l’incertitude…
Ils repartent plein de rage dans le VTT road Book durant lequel ils reprennent les copains de Chantonnay Raid (Sébastien Lalère et Audrey Rat) et Florian Buton (qui s’est trompé de chemin). Cela donne lieu à une attaque générale (pour déconner) dans une bosse qui disperse le peloton d’une dizaine d’équipe qui se trouve présente à ce moment. Finalement nos deux amis se relancent grâce à cela (merci Flo Buton) et enchainent la CO photo dans Oudon comme des morts de faim. Ils se mettent « vilain » (Vanessa Turquand copyright) pour en finir totalement « déchenillés » (François Martineau copyright). Ereintés mais 3èmes. Ils ont raidé comme des fous, sans penser à gérer et voilà le travail. Bravo à eux.

« La gloire de mon père « , les enfants de Yo peuvent l’embrasser ce soir.

DIMANCHE

10km pour s’affirmer

Cyril Gouas se dépouille pour prendre la 31 ème place du 10km de Rosnay en 51′. Il a donc pris plein de photos pour les copains arrivant à la suite sur le 15km et le 30km.

Hervé is back !

Annabelle a-t-elle embrassé le crane d’Hervé avant le départ ?

Hervé Brosseau, le divin chauve du RAPV, se relance et brille de nouveau. Facile avec sa boule de billard. Il fait en tout cas reluire les couleurs du RAPV grâce à sa 5ème place sur le 15km (1er V1). Bravo Hervé, quel retour ! Le retour d’un gros moteur au plus haut niveau qui ne saurait tarder.

Ouh que c’est bon ça !

3′ plus tard, Anthony Caillaud prend la 14ème place. La saison de cross des pompiers s’annonce bien. Il devance de peu Julien Brianceau, 24ème en 1h 19′. Julien qui progresse de mois en mois va cartonner bientôt c’est sur ! Benoit Landes, 47ème en 1h22 retrouve le sourire à l’arrivée. Guillaume Francheteau 127ème en 1h33′. Et c’est avec un immense courage mais toujours un immense sourire que Luc Barreteau boucle les 15km en 1h43.

Juju facile à l’arrivée, gère l’écart avec son poursuivant.
Guillaume foule le terrain de foot. La longueur est différente de celui de basket.
Smile Benoit
Luc toujours bien accompagné

Pajot de plus en plus haut !

Epuisé mais heureux
Duo de choc Guillet Luttiau

Sur 30km, Jonathan Pajot ne s’arrête plus et se rapproche de plus en plus des accessits. 8ème en 2h26′. Quel temps canon ! David Luttiau et Christophe Guillet sont 26 et 27ème en 2h46. Aurélien Audineau en 2h59′ boucle se beau trail en 47ème place.Nous souhaitons bon rétablissement à Emilie Bouyer qui, après s’être fait piquer par des guêpes, avoir fait un détour de 3km sur une erreur de parcours, termine tout de même ce 30km en 3h20. Si ça ce n’est pas du mental de guerrière ! Ca paiera aux Cathares c’est sur. Allez Emilie !

Céréales pour tout le monde

Courrons entre copains dans la nature

Et ce n’est pas fini. Steven, Fred, Françoise, Cindy, Laurent, Pascal, Mathieu, Marc, Soazik, Guillaume tournaient autour du barrage de la Vouraie pour préparer les Cathares.

Un bon week end pour les bleus et noirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *