Vie du Club

Raid PSNO d’ Agen

Sébastien Gauvrit, notre président montre encore et toujours l’exemple. Il part ce week-end pour le raid PSNO d’Agen.

https://www.psno.fr/

Le sourire cache souvent l’ambition. Sébastien veut faire mieux qu’au Raid Yon.

En compagnie de Michaël Bouyer, il défiera les 37 autres équipes, avec parmi elles l’équipe mixte Jourdain (Guillaume et Sandrine).

Alors Seb, nous échangions il y a quelques mois, avant le Vendée raid. Nous avions évoqué le plaisir de chausser les basket et d’enfiler une boussole. Je t’avais demandé si voir tous ces concurrents défiler pour un finale nationale de raid n’était pas tentant ? Le Vendée Raid a tenu toutes ces promesses et du coup tu y vas…

Oui. Il faut tenter. Ce n’est pas le même plaisir qu’en trail. Mais c’est un plaisir que je préfère. Un plaisir collectif qui demande une profonde réflexion. Le sport est plus varié, moins traumatisants pour le corps. Et puis comme dit Sébos, j’ai envie d’emmener à participer un maximum de personnes.

Prendre toutes les balises

Tu as une envie dans cette reprise des raids ?

Je veux être propre en orientation et essayer de prendre toutes les balises. C’est ce que nous nous sommes dit avec Micka. En plus il faudra faire attention car ils annoncent des balises fantômes et c’est 30′ par balise manquante. Il va falloir être attentif et ne pas se précipiter.

Tu as envie de prendre du plaisir sur 90km…

Oui . Il y a 12 sections différentes. C’est un raid tout en orientation, un raid dynamique,comme on les aime.  En espérant beaucoup de balises… Nous ne connaissons pas le nombre exact de postes donc… En plus cela me permettra de découvrir une belle région.

Pas de pression

Ressens-tu une pression particulière liée au fait que ce soit une manche du championnat de France ?

Non pas du tout. Nous ne connaissons pas le niveau. Nous allons nous jauger. Il va vraiment falloir être propre en orientation. Cela fait presque  6 mois que je n’ai pas fais de raid. C’était le Raid’Yon et je m’étais bien planter en orientation. Nous partons dans l’inconnu mais c’est motivant. Nous savons qu’il y a deux équipes de Chantonnay et deux de Nantes. 38 équipes au total dont nous ignorons le potentiel.

Après Sébastien, au tour de Michaël Bouyer, son coéquipier, de nous accorder un entretien téléphonique

Quand le directeur de course du Vendée Raid va chercher l’inspiration à Saint Romain le Noble

Je lui résume les propos de Sébastien.

Je souscrit totalement dans les paroles de mon Président.

Mais vous ne faites pas une manche du championnat de France des raids sans une idée derrière la tête ?

Si nous aimerions faire des points pour se qualifier pour le Championnat de France. Le Vendée raid en finale de Championnats ça donne des idées.

Prendre des points

Et sur cette manche vous y allez avec une ambition ?

Le principe, de ce que j’ai compris, c’est qu’une manche donne des points. L’objectif est d’en prendre et de se qualifier. Il n’est pas question de résultats. L’objectif est d’être propre et bien faire le job. Il y a certainement beaucoup d’équipes bien plus fortes que nous. Après si l’un des équipiers a suffisament de points il peut qualifier toute une équipe.

A quel niveau pensez-vous être ?

Je n’en ai aucune idée. Avec Seb nous n’avons fait qu’un seul raid ensemble, le raid Oléron. A mon sens il faut des habitudes entre coéquipiers ou un très très gros niveau pour jouer le haut de tableau; ce qui n’est pas mon cas. Il y a de très très belles équipes. Ca va être une belle aventure à deux.

Pourtant tu as une belle expérience. Tu as déjà fais le Vendée Raid. Tu as donc déjà fais un raid de plus de 200km.

On va finir oui. Il n’y a pas de doutes. Mais si on parle de classement… Un raid c’est avant tout se battre avec soi-même et après avec les autres. Je n’ai aucune idée du niveau, aucune idée. Je sais qu’il y aura Corentin Thibaud, des personnes qui étaient en finale du championnat. Beaucoup de gens qui ont beaucoup plus d’expérience. Bon nous n’aurons pas un niveau de merde quand même.

Qui oriente ?

Bonne question. Seb est plus fort que moi dans les parties forêts pures. En vélo je pense que ce sera moi. Quand on avait fait le raid Oléron c’est ce qui s’était passé. Au Raid Yon ça s’était bien passé pour moi et pour Seb un peu moins bien en véo. On jaugera sur la fatigue.

Chili con carne qui se prépare

Et la nutrition ? Tu es quelqu’un connu comme étant très méticuleux sur la nutrition lors des Ultratrails.

Je fais tout ce que je ne fais jamais en trail. Je ne me prend pas la tête. On verra. D’habitude je fais attention avant et pendant. Sur les raids ça va mieux. Le vélo me réussit et ça tape moins. Le système digestif est moins sollicité.

Tu emmènes la famille ?

Non. Le programme c’est chambre d’hôtel vendredi soir et raid. Et on rentre dans la nuit de samedi à dimanche. Le raid c’est moins pratique pour voir. Là c’est aller retour express.

Ça va être un super moment avec Seb. Ça va être froid, dégueulasse il y aura de la boue ça va être génial. Il va faire 0°, on va se les cailler. C’est cool.

Enfin nous avons interrogé la plus souriante de toutes les raideuses, Sandrine.

Sandrine Jourdain, plaisir et performance, la victoire en souriant !

Objectif qualif

Comme tes collègues du RAPV, se déplacer à Agen c’est synonyme d’objectif qualif  ?

Tout à fait. Nous y allons pour marquer des points pour la finale du mois d’octobre. On va chercher la qualif.

L’idée c’est de présenter une équipe mixte au mois d’octobre. Nous comptons sur Nico Pavageau pour faire le 3ème. Mais il n’a pas me temps de marquer des points.

Nico Pavageau n’est pas un rigolo !

Combien de manches comptez-vous disputer ?

Le mari de Sandrine, un coureur méconnu.

Il n’y en a qu’une seule de prévue. Nous devons marquer des points. Il en faut au moins un des trois qui ai fait une manche. Nous espérons que les organisateurs et la fédération prennent tout le monde. Il nous faut des points de base mais dans nos têtes une seule manche suffit.

En allant à Agen c’est un objectif plaisir ou tu as une idée derrière la tête ?

Ola pas plus que ça. Je ne suis pas hyper sereine car je n’ai pas récupéré du trail des Bogomiles (101km lors du trail des Cathares NDLR). Avec Guillaume nous y allons pour nous faire plaisir, passer la journée ensemble. Si il y a un résultat tant mieux.

Nous sommes désolés de ne pas avoir plus d’ambition. Mais à l’entrée de la saison de CO c’est aussi un bon exercice.
C’est toi qui va orienter ?

En général oui.

Il n’y a pas un de vous deux qui est plus spécialisé dans l’orientation à vélo ou à pieds ?

Guillaume, en vélo, oriente un peu plus. Sinon c’est plutôt moi. S’il y a beaucoup de fatigue il prendra le relais. En vélo on alternera. Lors de notre dernier test du Vendér Raid fait ensemble, Guillaume prenait plus le vélo.

Vous savez à quoi vous attendre ?

Nous savons qu’il doit y avoir à peu près 1500 mètres dénivelé positif. On a un road book pas trèsp détaillé. Nous ne savons pas exactement où nous allons. Nous savon qu’il n’y aura pas de sable mais on ne sait pas si il y aura de la forêt.

Comme un puzzle

Quel est le programme ?

Il n’y a pas de canoé, essentiellement VTT’O et CO. Il y a du trail également. Il y a des azimuts, des photos, des courses au score, des co puzzle.

Il faudra nous raconter ce que c’est qu’un vtt puzzle O !

Oui c’est certain. Cela a l’air amusant. Ce que l’on sait c’est qu’il y a 12 épreuves. Chaque épreuve est assez courte. Ça ne dépasse pas les 20km en vélo. Cela parait rythmé.

Week-end en amoureux ?

La famille reste en Vendée. C’est considéré comme un week-end en amoureux ?

Ce sera une journée sans enfants, mais pas forcément tranquille non ! C’est aussi pour ça que l’on pratique le raid en mixte. C’est pour se retrouver un peu.

La première et la dernière chance

SI jamais il manque des points où comptez-vous en prendre d’autres ? Vous avez regardé les lieux des autres manches ?

Il n’est pas prévu d’en faire d’autres. Si nous n’y arrivons pas nous ferons la finale une autre année.

Il ne nous reste plus qu’à souhaiter beaucoup de plaisir à nos raideurs du RAPV, beaucoup de balises et un peu de chance. Bon raid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *