Resultats

1000 D, Buxia Trail, Bike and Run des Olonnes PFIOUUUU

Week end de chassé croisé sur les trails de Vendée et autre course. Au programme du bike and run à Olonne, 1000 mètres de dénivelé à Mervent et 15 km à la Boissière de Montaigu.

Une 5ème place pour débuter le week end

Style et élégance sur un vélo pour Jonathan

Jonathan Pajot était présent sur le Bike and Run des Olonnes. Au terme de 18km, il termine à une belle 5ème place avec son copéquipier, en 56′.

Un podium pour monter en régime

Marc commence à avoir l’habitude de répondre aux questions sur les podiums.
Hervé, ce roc qui ne fléchit jamais

Le trajet était dégagé à la Boissière de Montaigu pour Marc Boursereau qui grimpe sur le podium (encore ! ). 3ème en 1h03, à 7 petites secondes du 1er. Marc Soulignait un « parcours très sympa. Une course en nature et chemin jusqu’au lac et barrage de la Bultière. Une très belle organisation et la bière à l’arrivée a été très appréciée. » Derrière lui c’est l’autoroute puisque

Florian Buton et Hervé Brosseau (le divin chauve)

entrent dans le top 10 (9 et 10 en 1h08). A noter également la belle performance de Guillaume Chaudet qui, sans faire de bruit, s’améliore de jour en jour : 216ème en 1h45.

Une victoire pour finir

Bison futé n’avait rien dit mais le Buffle malin se doute qu’il devait y avoir quelques bouchons dans les côtes et raidards de Mervent pour la 1000D. Les bouchons, Guillaume et Sandrine Jourdain les auront fait sauter à l’arrivée, bouchons d’une excellente bière à 1€ dont nos amis ont usé pour se désaltérer et fêter leurs 1ère et 3ème places. Guillaume nous rapporte ceci :

« 1000D, 21.8km et 970 D+, il y en avait pour tout le monde. Du faux plat à la montée à la corde, ce circuit offre de nombreuses relances et beaucoup de plaisir en descente… Parti un peu devant, j’emmène la tête de course sur le mauvais sentier après 700m, bien joué. On note que lors des Co c’est Sandrine qui oriente, nous comprenons mieux. On se retrouve vite 3, puis 2… Nous faisons course commune jusqu’au 15ème km. Dans une succession de montées descentes je prends 100m d’avance. J’appuis un peu mais les 2 grosses côtes dont celle à la corde me déboîtent. Je commence à me dire que je suis parti trop tôt. La longue piste cyclable, descendue à 18km/h est bien longue à remonter. Les trois  derniers kilo sont un peu durs mais la bière à 1€ avec les copains du RAPV et de CAP NAT  était top. Convivialité, course familiale, et quel tracé. »

Guillaume en phase de reprise garde son sourire habituel

Laurent Jaud est 16ème en 2h, suivi de Dany Renaudin 30ème en 2h08, Guillaume Gouas 49ème en 2h12. Guillaume reprenait la compétition ce week-end. Il a beaucoup apprécié ce parcours qui est selon lui l’un des plus beau de Vendée. Mais c’est un parcours exigeant qui demande une bonne dose de préparation physique pour grimper et dévaler les raidillons de Mervent. Les cuisses sont mises à rude épreuve du début à la fin. Il a couru de façon régulière du début à la fin et remarque un niveau de plus en plus élévé de la part des concurrents.

Juste derrière lui, ayant fait course commune longtemps, Romain Chantreau s’empare de la 81ème place en 2h22. La course a été rude pour lui. Les sensations n’étaient pas bonnes du début à la fin. Il a souffert physiquement et mentalement du début à la fin. Incompréhensible quand on connait son entrainement de jeudi dernier aux côtés du meilleur grimpeur de Vendée.

Quand ça monte, quand c’est difficile, quand c’est long, c’est pour Sandrine.

Sandrine Jourdain, toujours !

Restait à venir Sandrine Jourdain, 122ème en 2h30 et 3ème féminine. Bravo Sandrine, une nouvelle performance de haute volée, sur une course difficile et épuisante. Si les femmes au RAPV sont encore une minorité dans l’association (à notre grand désespoir), elles n’en sont pas moins performantes. Il faudrait que l’on mesure le pourcentage de podium par sexe pour s’amuser.

Guillaume Francheteau en a terminé à la 216ème place sur 305 arrivants, en 2h48. Et comme les autres, il a fêté ça par un bon repas à la maison.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *