Vie du Club

Focus rapviste : Freddy Remigereau

Aujourd’hui nous vous présentons Freddy. Et Freddy il a de la gouaille… Freddy c’est aussi un membre essentiel du RAPV et un gars solide pour l’organisation du VROS.

Merci Freddy de nous abreuver de tes connaissances lors des courses et des entraînements.

REMIGEREAU FREDDY Age 19-1-1974

Une origine à mettre en valeur ? ESSARTAIS

Ancien sport : FOOTBALL

Ancien club : LE POIRÉ et LES ESSARTS

Depuis combien de temps cours-tu ? Depuis le plus jeune âge derrière les lapins et les chevreuils.

Quel est ton meilleur souvenir ? Plusieurs bons souvenirs sur des podiums de C.O ou trails, mais pas un en particulier.

Quel est ton pire souvenir ? La perte de la puce à mon 1er raid des chaussées. J’avais déposé la puce au moment de tracer un azimut, puis l’ai oubliée sur place. Je m’en suis rendu compte au moment de bipper la balise suivante, évidemment. Je refais tout le chemin inverse, au milieu des ronces. Bref, autant chercher une aiguille dans…Je reviens à l’endroit de l’azimut, mais rien. A ce moment-là, je ne le savais pas, mais une équipe l’avais récupéré entre temps. Lorsque j’apprends ça à mes collègues qui m’attendaient un peu plus loin, leurs visages se décomposent. Je pense qu’ils voulaient tous les deux m’en mettre une (ou plus, d’ailleurs). L’ équipe qui était passée derrière moi et l’avait récupérée nous l’a redonnée à la fin de cette section C.O.(nous attendions comme des pov’typ à la balise arrivée avec les organisateurs. Ils venaient de nous faire comprendre qu’on pouvait faire nos bagages, plier nos tentes et rentrer à la maison, bon j’exagère un peu) Malheureusement, ça faisait déjà un moment que le temps limite de la C.O était dépassé. Résultat : 4h de pénalité dans la tronche. En une section, nous venions de passer de la 18ème place du raid élite à la…dernière place ! soit la 40ème (rugissant… comme mes copains…) Une course qui fait rêver ? J’ai du mal à me projeter, même à court terme.

Un effort dont tu es le plus fier ? Avoir attrapé un lapin à la course (lors de l’ensilage d’un champ de maïs (lorsque j’étais ado). Le champ était très grand ce qui m’a laissé le temps de l’attraper, car le lapin va très vite sur les 1ères secondes et s’épuise assez vite en 2 ou 3 minutes. Ce n’est pas une connerie !

Le prochain objectif ? Trail du bout du monde en juillet (2018) La course réalisée que tu trouves la plus belle en Vendée, ailleurs ? Les hospitaliers en Aveyron et le champ du Loup en Vendée.

Temps de référence et ou VMA : Vitesse du chevreuil après avoir été chassé pendant 4h 5km trop court… 10km 37 mn et quelques Semi 1h19 Marathon à faire un jour, why not ?

Un petit mot sur un membre du RAPV : A une époque, (lorsqu’il avait 13 ans), il m’impressionnait lorsqu’il courait derrière un ballon, ou plutôt lorsque le ballon courrait derrière lui…J’avais la chance… d’être son entraîneur ! Sa technique de Brésilien rayonnait sur tous les terrains de Vendée. Le ballon lui collait au pied… Il arrivait même à se dribbler lui-même ! Maintenant, il est grand. Il continue à courir, mais sans ballon. Il a raison, c’est plus facile ! Il a trouvé son sport. Il se donne à fond et commence à sillonner de nombreux sentiers de France et de Navarre… Ses gros mollets de sangliers avalent les kms, sans rechigner. Devenu journaliste du RAPV, il nous fait bien rire et nous chambre bien! Et là, il est aussi sur son terrain de jeu ! Toutes mes félicitations Mr GUILBAUD ! et encore merci pour tous tes articles et vidéos…

Une réflexion au sujet de « Focus rapviste : Freddy Remigereau »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *